Église de Sainte-Engrâce

L'abbaye navarraise de Leire fonda l'église romane de Santa Grazi (Sainte Engrâce) en 1085, du nom d'une jeune noble portugaise qui se réfugia dans ce village basque pour fuir les persécutions. Avec son hôpital pour pèlerins, l'abbaye devint une étape importante sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Unique survivante de son époque, cette église classée du XIe siècle représente par son architecture un pur modèle de l'art roman. À ses côtés, le cimetière avec ses stèles discoïdales témoigne d'un passé encore mystérieux.